On ne se nourrit pas de ce que l’on mange, mais de ce que l’on digère.

Bonjour et bienvenue !

Sachez que, dans la vie, nous digérons une multitude de choses, incontestablement, y compris les mots. Par le biais de la citation personnelle ci-dessus, je souhaiterais vous présenter la « pensée Hypnothot ».

  • Le concept

Commençons par le commencement, et donc, par une briève explication du nom. Nous y trouvons le terme « hypno », qui vient tout simplement d’ « hypnose ». Ma passion.
Ensuite nous avons Thot (Hermès Trismégiste pour nos amis grecs), le dieu égyptien qui avait l’art de dialoguer au niveau émotif. Ma source d’inspiration.

téhotiD’ailleurs, il tient à vous dire, à vous pauvres mortels, ce qui suit :

  • Prends garde à tes Pensées, car elles se changeront en Paroles ;
  • Prends garde à tes Paroles, car elle deviendront tes Actes ;
  • Prends garde à tes Actes, car elles deviendront tes Habitudes ;
  • Prends garde à tes Habitudes, car elles forment ton Caractère ;
  • Prends garde à ton Caractère, car il est ton Destin.

Veuillez excuser mon fidèle collègue ! Comme tous les félins, il a cette fâcheuse tendance à s’identifier au divin. Si vous en avez un, vous pourrez peut-être reconnaître ce comportement typique !

« Allez oust ! »

Nous ne pouvons pas leur en vouloir bien sûr – un chat reste un chat – mais en tant qu’êtres humbles, civilisés et intelligents, nous sommes attentifs à la beauté de ce texte à défaut de cautionner l’insolence de son auteur.

Retournons donc au domaine Humain, qui nous est propre, pour le moment.

Tout ce que je sais, c’est que je ne sais rien.
– Socrate

  • L’hypnose

Trop souvent, lorsque nous en entendons parler, nous sommes assaillis de multitudes d’idées reçues et infondées.

  • Est-ce un état naturel ?
  • Est-ce que tout le monde est hypnotisable ?
  • Est-ce que je perds le contrôle de moi-même ?

Ce sont des questions – on ne peut plus naturelles – résultantes des préjugés acquis par le biais de la télévision, du cinéma et divers médias. Qui pourrait jeter la pierre aux personnes méfiantes qui n’ont jamais connu autre chose que la variante de spectacle ? Quand bien même avaient-elles vu d’autres formes, qui pouvait en confirmer la réalité ? Est-ce du show ? Est-ce réel ?

Pour les réponses à la majorité de ce type de questions, je vous invite à visiter la section Questions fréquentes. Mais ici, afin d’honorer l’esprit de présentation que nous pouvons retrouver sur les pages d’accueil, je vais simplement me contenter de parler de la naissance de cette pratique.

Savez-vous d’où trouve t-elle son origine ? Certains diront Mesmer et le magnétisme animal. Ce dernier n’ayant, soit-dit-en-passant, aucun rapport avec le fascinateur de nos jours. D’autres parleront de Freud (malgré son abandon) ou encore Rossi, Erickson etc…

Eh bien non !

Cette pratique était déjà utilisée bien avant eux. Les premiers ouvrages en faisant mention datent de plus de 3 000 ans ! Des chercheurs ont retrouvé la description d’une « séance d’hypnose » sur une stèle découverte en Égypte en 1972 à côté de la tombe du grand Roi égyptien Ramsès 2.
La pensée Hypnothot se veut d’admettre que les égyptiens avaient une parfaite maîtrise de cet art aussi bien au sens direct qu’indirect. Ce dernier qu’on qualifierait de nos jours, Ericksonien. Et quoi de plus beau qu’une citation sous forme de suggestion indirecte ?

Pour ce faire, je me demande simplement à quel moment pendant une navigation, vous pensez à ce dont vous vous nourrissez.
Et sur ce, bonne visite à tous !
Je reste à votre disposition pour toute demande.